En septembre (article du 3sept12), on se demandait si la rentrée allait bouleverser l’ordre et le niveau d’audience des radios. RTL repasserait devant NRJ ? France Inter continuerait-elle à progresser ?

En effet, RTL a modifié sa matinale et son début de soirée avec Laurent Bazin qui a pris les commandes du 7h-9h et Marc-Olivier Fogiel celles d’On refait le Monde ; des changements limités pour Europe 1 avec la revue de presse très personnelle de Natacha Polony à 8h30 ; pas de nouveautés dans la matinale de France Inter mais à 11h Frédéric Lopez remplace Isabelle Giordano.

Médiamétrie a publié ce mardi 14 novembre, les résultats de la 126 000 Radio[1] pour la période septembre-octobre 2012. Ces résultats sont toujours très attendus par les annonceurs et les radios elles-mêmes.

  • Première « température » publiée[2] de la nouvelle saison ;
  • Enfin des résultats après 4 mois de sevrage !
  • Chiffres importants pour les régies publicitaires et les annonceurs qui entraînent des évolutions du GRP et donc des prix des spots.

Quels sont les grands enseignements de cette vague sur la semaine, du lundi au vendredi ?

  • D’abord le média lui même continu d’être en pleine forme gagnant 789 600 auditeurs sur un an à 43,6 millions d’auditeurs quotidiens, soit 82,7% d’audience cumulée (AC).
  • Si la période avril-juin 2012, forte en actualité politique avait été favorable à l’agrégat « Radios généralistes », cette rentrée est favorable au seul agrégat « Radios musicales ». A 33,0% de PdA, il progresse par rapport à l’année dernière (+1,2 pt) et par rapport à Avril-juin (+0,9 pt). Les programmes généralistes sont à la baisse à 40,9% de PdA (-0,8 pt sur un an et -1,4 pt par rapport à Avril-juin). Les programmes thématiques et les programmes locaux enregistrent également des reculs.

Source : Médiamétrie, 126 000 radio, Sept-oct 2012, Agrégats, Part d’audience

  • RTL reprend, après quelques mois seulement, la place de première radio de France à 12,3% d’AC (et revient exactement au même niveau qu’il y a un an), soit près de 6,5 millions d’auditeurs quotidiens. NRJ repasse en seconde position à 11,6% d’AC (elle gagne 1,1 point rapport à la même période l’année dernière mais régresse par rapport à avril-juin) et France Inter reste en 3ème position avec 10,6% d’AC (gagnant 0,2 pt par rapport à l’année dernière).
  • Au sein des programmes généralistes, RTL et Europe 1 sont les seules radios qui progressent par rapport à avril-juin. Elles avaient été les deux seules radios à reculer sur la vague précédente. Sur 1 an, France Bleu à 7,3% d’AC, RMC à 7,5% d’AC et France Inter à 10,6% progressent. RTL et Europe 1 restent stables. La différence entre RMC et Europe 1 s’élargie à nouveau et RMC est la seule radio généraliste à enregistrer une durée d’écoute par auditeur inférieur à 2H par jour (1h57).

Source : 126 000 Radio, Médiamétrie, Sept-Oct 2012 et 2011,
Audience cumulée en %

  • Au sein des radios musicales, sur 1 an, les évolutions sont variables selon les radios avec un léger avantage pour le format « adulte » qui semble en meilleure forme ! Nostalgie (+0,1 pt), RTL2 (+0,3 pt) et RFM (+0,7 pt) progressent. NRJ est la seule radio « jeune » a progresser sur 1 an (+1,1 pt). Skyrock, Fun radio, Chérie FM et Virgin Radio reculent. Si le trio de tête, NRJ, Skyrock et Fun reste le même, l’ordre se modifie après avec les progressions de RFM, RTL2 et Nostalgie. Virgin Radio est la seule radio jeune à se positionner derrière les radios « adultes» . Radio Nova apparaît pour la première fois à 1,1% d’AC.

Source : 126 000 Radio, Médiamétrie, Sept-Oct 2012 et 2011,
Audience cumulée en %



[1] Ces résultats proviennent de l’enquête quotidienne au téléphone qui mesure l’audience des radios en France.  30 010 personnes âgées de 13 ans et plus, dont 27 440 pour le Lundi-Vendredi ont été interrogées du 3 septembre au 28 octobre 2012.

[2] Les radios reçoivent des résultats tous les 15 jours « Les quinzaines » qui restent confidentiels et n’ont pas vocation à être publiés.



[1] Ces résultats proviennent de l’enquête quotidienne au téléphone qui mesure l’audience des radios en France.  30 010 personnes âgées de 13 ans et plus, dont 27 440 pour le Lundi-Vendredi ont été interrogées du 3 septembre au 28 octobre 2012.

[2] Les radios reçoivent des résultats tous les 15 jours « Les quinzaines » qui restent confidentiels et n’ont pas vocation à être publiés.