Comme les années précédentes nous analysons avec intérêt la livraison du baromètre de la FICAM sur les tournages des fictions unitaires et séries TV sur le 1er trimestre 2014 (janv à mars).

Forte hausse du nombre d’heures produites au 1er trimestre 2014 par rapport à l’année dernière, avec un taux de délocalisation un peu plus élevé que la moyenne de la même période 2008-2014, une concentration des heures de tournage sur le format court et une forte baisse des tournages en 2K et 4K.

 

Un nombre de semaines de tournages au 1er trimestre le plus haut depuis 2009

Jusqu’en 2011, le nombre de semaines de tournage au premier trimestre de l’année était à la baisse. Depuis 3 ans, on assiste au phénomène du « yoyo » : forte progression du nombre de semaines de tournage en 2012 à 341 semaines, baisse en 2013 avec un 1er trimestre qui enregistre le nombre de semaines le plus bas depuis 2008 à 256 semaines et forte remontée en 2014 dont le 1er trimestre devient le meilleur cru après l’année 2008 à 399 semaines.

 

 

Source: Baromètre, Ficam, 2014

Source: Baromètre, Ficam, 2014

 

 

Près de 10% des heures produites le sont à l’étranger

D’une année sur l’autre, le taux de délocalisation est très variable mais il est clair que le taux de délocalisation économique (défini comme un tournage à l’étranger dont le matériel est loué à l’étranger) est beaucoup plus élevé que le taux de délocalisation artistique (tournage à l’étranger mais matériel loué en France). En moyenne sur les 7 années étudiées (2008-2014) par cette livraison du baromètre, le taux de délocalisation artistique est de 2,6% et le taux de délocalisation économique de 7%. Cette année 2014, le taux de délocalisation économique, à 9%, est supérieur à la moyenne de la période alors que le taux de délocalisation artistique, à 1%, est inférieur à la moyenne sur la période.

 

Mais, il est important de noter que même si ce taux de délocalisation est élevé, le nombre de semaines de tournage en France est en augmentation forte par rapport au 1er trimestre de l’année dernière + 56%. Il est le plus élevé depuis 2009.

 

Le format court au plus haut en volume produit depuis 2008

 

Suivant le nombre de semaines de tournage, le volume horaire des fictions TV est, logiquement, en hausse sur le 1er trimestre 2014 : + 40% par rapport à 2013.

 

  • Le format court <26’ est à son meilleur niveau depuis 7 ans, c’est le seul format qui a tendanciellement progressé sur la période : 82 semaines de tournage et 75,5 heures ;
  • Le 26’, après avoir baissé de 2008 à 2011, a fortement augmenté en 2012 et baisse depuis. Mais, il reste à un niveau supérieur à 2009 et 2010 : 31 semaines de tournage et 57 heures. C’est le seul format qui baisse par rapport à l’année dernière ;
  • Le 52’ connaît un de ses meilleurs 1er trimestre depuis 7 ans (juste après le 1er trimestre 2009) : 161,2 semaines et 71 heures produites, même s’il baisse depuis le 3ème trimestre 2013 ;
  • Le 90’ est sur une tendance globale à la baisse mais, cette année, il remonte par rapport aux deux années précédentes : 125 semaines de tournages et 48 heures produites. 

 

Canal + est la seule chaîne qui voit son volume de production du 1er trimestre baissé entre 2013 et 2014 

Source: Baromètre, Ficam, 2014

Source: Baromètre, Ficam, 2014

 

Toutes les chaînes voient leur volume horaire du 1er trimestre 2014 progressé fortement par rapport à la même période l’année dernière. Seule Canal+ réduit son volume de production entre ces deux périodes.

 

Quelle chaîne produit quoi ?

  • France TV a eu une production (127 heures) répartie sur 3 formats : près de 50% sur du 26 mn, et environ 25% sur du 52mn et sur du 90mn ;
  • M6 a le 2ème niveau de production sur ce 1er trimestre (57heures) et presque qu’exclusivement consacré au format court ;
  • TF1 a concentré sa production (43,5 heures de fiction) ce 1er trimestre  sur deux formats : 64% sur le format 52mn et 32% sur le format court ;
  • Arte depuis 2 ans voit son nombre d’heures produites sur ce 1er trimestre augmenté (11heures) : 64% se fait sur un 90 mn et près de 30% sur du 52 mn ;
  • Canal+ n’a produit que 4 heures sur le premier trimestre, soit le nombre d’heures le plus faible depuis 7 ans (moins 73% depuis l’année dernière). Ces 4 heures étaient uniquement du format court.

 

Sauf pour M6, on constate une relative corrélation entre la quantité d’heures produites en ce 1er trimestre et la diversité des formats produits pour un diffuseur.

En termes de formats, c’est la production de 52 qui est la plus diverse, FTV, TF1, M6 et Arte ont produit du 52 sur ce 1er trimestre. Le 90’ est produit uniquement par FTV et Arte, le format court est produit par M6 et TF1 et la production de 26’ ne se fait que sur FTV.

 

Supports de tournage

Au premier semestre 2014, les tournages se font à 97% en HD, à 2% en 2K ou 4K, alors que depuis 2 ans, les tournages se faisaient majoritairement en 2K et 4K. Pourquoi cette baisse du tournage en 2k et 4K ? La HD réaffirme sa puissance perdue depuis 2 ans.

 

En conclusion

Un premier trimestre ne doit pas être vu comme forcément annonciateur des événements de l’ensemble de l’année. Cependant, il semble assez clair que le volume de production de fiction repart à la hausse, principalement grâce au format court mais un peu aussi grâce au 52’, avec une baisse de la délocalisation. Toutes les chaînes hormis Canal+ voient leur volume de production progresser du 1er trimestre 2013 au 1er trimestre 2014.